Rénovation maison

Rénovation maison

gagnez en confort tout en faisant des économies d’énergie

Dans ce guide

  • Notre top des rénovations de maison
  • Pourquoi rénover sa maison ?
  • Quel budget prévoir pour rénover une maison ?
  • Comment estimer une maison à rénover ?
  • Rénovation maison avant/après
  • Quand rénover sa maison ?
  • Quelles sont les différentes étapes de la rénovation d’une maison ?
  • Quelles sont les aides pour la rénovation d’une maison ?
  • Comment rénover une maison ancienne ?

Votre estimation gratuite sous 24h

Je décris mon projet
  1. Rénovation maison

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation dans la maison que vous habitez, que vous venez d’acquérir ou que vous souhaitez vendre ?

Faites le point sur ce qu’ils vont représenter en termes de budget mais aussi au niveau des aides que vous pouvez solliciter et des différentes étapes qui vous attendent !

Notre top des rénovations de maisons

  • Rénovation d’une maison de 90m2 en Seine-et-Marne

    Surface : 90 m2

    Coût : 120 000 €

    Lieu : Seine-et-Marne (77)

    Durée du chantier : 20 semaines

    Nombre d’artisans : 4

    Voir cette réalisation
  • Rénovation d’une maison de 120m2 en Essonne

    Surface : 120 m2

    Coût : 140 000 €

    Lieu : Essonne (91)

    Durée du chantier : 16 semaines

    Nombre d’artisans : 5

    Voir cette réalisation
  • Rénovation partielle d’une maison à Avignon

    Surface : 80 m2

    Coût : 10 000 €

    Lieu : Avignon (84)

    Durée du chantier : 10 semaines

    Nombre d’artisans : 1

    Voir cette réalisation

Votre estimation gratuite sous 24h

Je décris mon projet

Pourquoi rénover sa maison ?

Avant de se lancer dans un projet de rénovation, il convient de se pencher sur les raisons pour lesquelles on envisage ces travaux. En fonction de leur nature et de leur caractère plus ou moins urgent, cela permet de rester focalisé sur les étapes les plus importantes de la rénovation et de les prioriser.

Par nécessité et pour améliorer son confort

Problèmes d’isolation thermique ou acoustique ? Besoin de revoir le système de ventilation pour améliorer la qualité de l’air, lutter contre l’humidité et les moisissures ? Besoin de revoir la plomberie dans la cuisine ou la salle de bain ? Certains travaux sont juste indispensables au bien-être des habitants afin de vivre dans une maison suffisamment confortable, fonctionnelle et saine. Dans ce cas, il faut surtout veiller à l’ordre de réalisation des travaux de façon à ne pas oublier une étape essentielle.

pourquoi renover sa salle de bain

Pour adapter son domicile au handicap et à la perte d’autonomie

La plupart des maisons, surtout anciennes, rencontrent des problèmes d’accessibilité. Qu’il s’agisse d’agrandir et décloisonner un espace, de créer des rampes d’accès, d’installer des barres de soutien ou d’adapter la salle de bain en transformant la baignoire en douche, l’aménagement de la maison permet de retrouver plus d’autonomie. Ce type de rénovation peut ainsi permettre le maintien à domicile de ses parents âgés et d’améliorer le quotidien lorsqu’on vit avec un handicap. Il donne lieu à des aides spécifiques.

Pour faire des économies tout en adoptant des pratiques écologiques

Engager des travaux pour faire des économies, cela peut sembler contradictoire, et pourtant, mettre en place les bons équipements et systèmes afin d’améliorer la performance énergétique globale peut s’avérer particulièrement rentable. D’abord pour abaisser le montant des factures de gaz, électricité, chauffage sur le long terme, mais aussi parce que ce type de travaux est encouragé par l’Etat via des aides financières comme MaPrimeRenov.

renovation salle de bain accessibilité

Pour louer ou vendre la maison au meilleur prix

Il va de soi qu’une maison entièrement rénovée, en plus de nécessiter moins d’entretien au quotidien, va pouvoir se louer ou se vendre plus cher. Le choix de matériaux nobles pour les revêtements sols, la création d’une douche à l’italienne, la suppression d’une cloison pour agrandir une pièce ou créer une cuisine ouverte… La modernisation de votre maison va lui apporter une nouvelle attractivité et une revalorisation conséquente.

Quel budget prévoir pour rénover une maison ?

Il dépend de la nature et de l’ampleur des travaux que vous souhaitez entreprendre :

Pour de simples travaux de rafraîchissement, d’entretien, de décoration

La maison est déjà habitable et fonctionnelle, mais l’on souhaite la rendre plus agréable en modifiant la décoration d’intérieur, en refaisant les peintures et le sol par exemple. Pour ce type de petits travaux, y compris des petits aménagements électriques ou de plomberie, il faut compter entre 100 et 500 € TTC du m2 soit 10 000 à 50 000 € pour une surface de 100 m2.

Pour une rénovation partielle de la maison

On parle de rénovation partielle à propos des travaux nécessitant des compétences plus techniques. Par exemple si l’on touche aux cloisons pour agrandir ou modifier l’implantation des pièces, que l’on souhaite revoir les réseaux de plomberie ou d’électricité pour les mettre aux normes, que l’on veuille rénover ou créer des WC, rénover intégralement la cuisine ou la salle de bain, ou même créer une petite terrasse extérieure… Le budget pour ce type de rénovation partielle se situe entre 550 et 1000 € du m2 soit entre 55 000 et 100 000 € TTC pour une surface de 100 m2

Pour une rénovation complète de la maison

La rénovation complète implique de gros travaux comme l’isolation totale de la maison par exemple qui nécessite de reprendre tous les plafonds, sols et/ou cloisons. Il peut également s’agir de travaux sur les murs porteurs, sur la charpente, la toiture, les combles, la réhabilitation d’une maison ancienne… Comptez pour ce type de travaux un budget entre 900 et 1500 € TTC soit pour 100 m2 de 90 000 à 150 000 € TTC

Bon à savoir : La rénovation intérieure – qui se voit plus et se vit au quotidien – s’avère souvent moins onéreuse que la rénovation extérieure comme la toiture, les menuiseries extérieures et le ravalement de façade.

Récapitulatif des coûts travaux rénovation maison au m2 :

prix m2 refraichissement travaux maison

Rafraichissement

de 100 à 500 € TTC/m2

  • Dépose et pose de revêtements de sol
  • Réfections des peintures murs et plafonds
  • Pose de mobilier et électroménager
prix m2 renovation complète maison

Rénovation complète

de 600 à 900 € TTC/m2

  • Dépose et pose de revêtements de sol
  • Réfections des peintures murs et plafonds
  • Rénovation électricité et plomberie
  • Changement des fenêtres
  • Création / modification des cloisons en placo
  • Rénovation cuisine et salle de bain
prix m2 renovation lourde maison

Rénovation lourde

de 900 à 1 500 € TTC/m2

  • Rénovation toutes pièces du logement
  • Intervention d’un architecte
  • Rénovation électricité et plomberie
  • Travaux d’isolation
  • Création / modification murs porteurs
  • Modification structure de plancher

Comment estimer une maison à rénover ?

La question de l’estimation d’un bien se pose aussi bien en tant que vendeur qu’acheteur.

En tant que vendeur, inutile de cacher les défauts de la maison : les agents immobiliers et/ou futurs acheteurs passeront tout au peigne fin. Et en tant qu’acheteur, ce budget travaux prévisionnel est évidemment à prendre en compte tout en gardant en tête qu’il s’agit de dépenses valorisant le bien à la revente.

Il faut donc être très vigilant sur le listing précis de tous les travaux à réaliser, de leur caractère d’urgence pour rendre le bien habitable et de l’ordre d’intervention des différents corps d’état.

Pour estimer une maison à rénover, il est nécessaire de procéder par étapes :

  • Réaliser une première estimation de la maison en fonction du prix au m2 du marché sur le secteur « hors travaux de rénovation », c’est-à-dire comme si la maison ne nécessitait pas de travaux spécifiques.
  • Réaliser un ou des devis comprenant l’ensemble des travaux obligatoires / nécessaires quel que soit le professionnel du bâtiment concerné (maçonnerie, menuiserie, plomberie, etc.)
  • Soustraire le montant du devis Travaux à l’estimation initiale, pour obtenir une nouvelle estimation plus proche de la valeur réelle du bien.

Attention, se lancer dans ce type d’estimation sans l’aide de professionnels peut mener à des erreurs d’appréciation avec, côté vendeur, une tendance à minimiser le prix des travaux, et inversement pour l’acheteur, une tendance à considérer nécessaires des chantiers qui sont plus de l’ordre d’un aménagement de confort.

Vous souhaitez estimer votre maison à rénover ? Place Rénovation vous aide estimer le coût de travaux : cliquez ici pour obtenir une fourchette budgétaire ou contactez directement un expert Travaux Place Renovation pour une estimation précise.

Rénovation maison avant / après

renovation maison après
Réalisation maison 120m2 en Essonne

Surface : 120 m2

Coût : 141 500 €

Lieu : Essonne (91)

Durée du chantier : 16 semaines

Nous a été confiée la rénovation de cette maison ancienne de deux niveaux ainsi que sa cave.

Il s’agissait d’assainir et d’aménager les combles avec chambre, dressing et salle de bain. Il fut également question de refaire les escaliers y menant, remodeler la cuisine et réimaginer une superbe pièce à vivre.

Quelles prestations ont été effectuées pour rénover cette maison ?

  • Dépose de la cuisine existante
  • Modification de la plomberie selon conception de la future cuisine
  • Modification électrique selon équipement et ajout de disjoncteur au tableau électrique pour respect de la norme.
  • Création de coffrage en BA13 pour masquer la colonne d’évacuation
  • Enduit, peinture murs et plafond
  • Montage et pose de meuble kit
  • Pose d’un plan de travail et découpe selon les équipements et leurs emplacements
  • Pose d’une crédence
  • Finitions meubles: fixation des joues, adaptation de fileur, fixation des portes
  • Pose et raccordement de l’électroménager : four encastrable dans colonne, frigo encastrable, pose des plaque, lave vaisselle encastrable, hotte décorative, lave linge à poser.

Quand rénover sa maison ?

Si vous entreprenez de petits travaux d’aménagement d’intérieur dans le cadre d’une rénovation légère, la période de l’année importe peu. Autant donc choisir les saisons froides et/ou pluvieuses pendant lesquelles les professionnels sont moins sollicités.

En revanche, si les travaux impliquent des interventions en extérieur, ou qu’ils concernent le chauffage et l’isolation de la maison, il est préférable de les entreprendre pendant les mois les plus chauds, au printemps, en été et au début de l’automne pour éviter les effets des intempéries, les retards, et pouvoir profiter de la maison rénovée pendant les mois les plus froids.

Important : Entre l’estimation initiale des travaux et le démarrage du chantier, du temps s’écoule. Ainsi, pour que les travaux commencent sur la période souhaitée, il est préférable de bien anticiper.

Quand rénover sa maison

Quelles sont les différentes étapes de la rénovation d’une maison ?

1

Estimer la nature des travaux à réaliser et évaluer leur coût

Petits travaux de rafraîchissement ou rénovation complète d’une maison ancienne, l’analyse des installations existantes pièce par pièce, et la réalisation des devis constituent la première étape de la rénovation d’une maison.

Vous devez avoir une vue d’ensemble claire et suffisamment précise, ainsi que des plans détaillés avant de passer au choix des artisans et à la planification des travaux.

2

Choisir les artisans et prestataires de travaux

A moins de bien connaître le secteur du Bâtiment et ses métiers, mieux vaut passer par une entreprise générale ou un professionnel expert qui coordonnera l’ensemble des travaux. Vous pouvez choisir les équipes chantier après avoir validé leur sérieux en faisant des recherches ou sur recommandation de clients satisfaits.

Vous pouvez également faire confiance à nos experts Place Rénovation pour sélectionner des artisans et professionnels réputés pour la qualité de leurs prestations.

3

Planifier les travaux et réaliser les démarches administratives nécessaires

Besoin d’un Permis de construire, d’une Déclaration préalable de travaux ou de Permis de stationner pour les bennes et engins nécessaires au chantier ?

Pensez à effectuer ces démarches suffisamment en amont des travaux pour ne pas retarder le démarrage du chantier.

La planification minutieuse du chantier peut alors être réalisée en se posant les bonnes questions : certaines étapes doivent-elles et peuvent-elles être réalisées en même temps ? Quelles sont les toutes premières interventions à planifier ?

Même si le planning initial et son agenda sont souvent voués à évoluer en fonction des imprévus, l’ordre des interventions doit être clair et maîtrisé pour les professionnels comme pour le client.

4

Respecter l’ordre des travaux, soit pour une rénovation complète :

  • Le nettoyage et la démolition de l’existant, qui nécessitent d’avoir entièrement vidé la ou les pièces à rénover
  • La rénovation du gros œuvre et du bâti, les travaux d’assainissement
  • La pose ou la mise aux normes des installations électriques, de plomberie et de chauffage
  • L’isolation et la toiture qui peuvent représenter un très gros chantier en fonction de l’état de la maison
  • La rénovation intérieure, y compris les plafonds et la pose de chape si nécessaire
  • La pose des revêtements sols et muraux, la peinture et les luminaires
  • La pose des meubles et des équipements d’électroménager

Quelles sont les aides pour la rénovation d’une maison ?

Vous pouvez bénéficier de plusieurs aides lors de la rénovation de votre maison, surtout si les travaux ont pour objectif d’améliorer la performance énergétique. Parmi les plus importantes :

Quelles sont les aides pour rénovation maison

1

MaPrimeRénov’

Cette aide forfaitaire est destinée à tous les ménages qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation thermique dans leur résidence principale.

Son objectif ? Aider à financer des travaux et des équipements qui concernent le diagnostic et l’audit énergétique, l’isolation, le chauffage, la ventilation ou toute rénovation complète.

Son montant varie en fonction de la région et du revenu fiscal du foyer, ainsi que du type de travaux entrepris.

2

L’Eco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ

Proposé sans intérêt, il peut s’élever jusqu’à 50.000 euros et concerne 3 grandes catégories de travaux :

  • Les travaux de rénovation ponctuelle permettant d’améliorer la performance énergétique comme l’isolation de la toiture, le changement des fenêtres et/ou du chauffage etc.
  • Les travaux de rénovation globale permettant au logement d’atteindre une performance énergétique minimale
  • Les travaux de réhabilitation d’une installation d’assainissement non collectif par un dispositif ne consommant pas d’énergie

Ce prêt à taux zéro ouvert aux propriétaires occupants ou bailleurs d’un logement de plus de 2 ans sans conditions de ressources, est remboursable sous 15 ans maximum.

3

La TVA à taux réduit

Il est possible de profiter d’un taux de 5,5 % ou 10 %, au lieu de 20 % habituels sans conditions de ressources mais en passant obligatoirement par un professionnel.

  • Le taux de 10 % s’applique aux travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien d’une habitation achevée depuis plus de 2 ans et peut concerner l’achat de certains équipements comme une chaudière, une pompe à chaleur, du mobilier de cuisine, etc.
  • Le taux réduit de TVA à 5.5 % vise à favoriser la rénovation énergétique des logements de plus de 2 ans. Il s’applique pour les travaux ayant pour but l’amélioration de la performance énergétique du bâtiment et donc les économies d’énergie. Il concerne les travaux ou équipements d’isolation thermique ou de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.

4

Les Aides de l’Anah pour les foyers aux revenus modestes

L’Anah ou Agence nationale de l’habitat, propose des aides à destination des propriétaires, sous conditions de ressources :

MaPrimeRénov’ Sérénité encourage les économies d’énergie d’au moins 35 % dans les logements de plus de 15 ans pour des travaux de rénovation énergétique comme l’isolation des combles, le changement du système de chauffage, le remplacement des fenêtres, etc.

Habiter Facile : cette aide s’adresse aux seniors et personnes à mobilité réduite pour favoriser leur maintien à domicile et leur faciliter la vie au quotidien. Elle permet d’adapter le logement en remplaçant une baignoire par une douche, en installant un monte-escalier électrique, en surélevant des WC, etc.

Habiter Serein : Cette aide sert à réhabiliter et sécuriser un logement en très mauvais état, voire insalubre grâce au renforcement des fondations, au remplacement de la toiture, etc.

Habiter Sain : Ce programme d’aides vise également à améliorer le confort de l’habitat et à le rendre plus sain avec le raccordement à l’eau, au gaz ou à l’électricité, l’installation d’une salle de bain, etc.

5

Les Subventions locales ou régionales

Accordées par la région, le département ou la commune afin de participer au financement de rénovations lourdes ou plus légères, ces aides sont très variables d’une localité à une autre. Ainsi, le montant, le type de travaux concernés, les conditions d’éligibilité aux aides peuvent être très différentes.

Comment rénover une maison ancienne ?

Les maisons anciennes sont de plus en plus recherchées pour leur cachet et leur authenticité. Elles peuvent également s’avérer plus compliquées à rénover. Voici quelques points importants sur lesquels rester vigilants :

L’achat d’une maison ancienne implique généralement des travaux de rénovation et de mise aux normes. En fonction de l’ampleur des travaux, le recours à un architecte pourra être nécessaire pour pouvoir mener à bien le projet. Il faudra veiller en outre à bien respecter les règles d’urbanisme qui s’appliquent localement.

Accepter que tout ne soit pas forcément réalisable : au fur et à mesure de l’avancement des travaux, il est courant de découvrir des installations impossibles à changer et de devoir laisser de côté des projets d’aménagements initiaux. Si la maison est ancienne, logiquement des travaux ont déjà été réalisés au fil des années, pour le meilleur… et parfois pour le pire lorsqu’il s’agit de rafistolage réalisé par les non-professionnels, par exemple.

Heureusement, le travail de rénovation pourra aussi permettre de retrouver des éléments d’origine et de conserver le charme de l’ancien en valorisant au maximum les poutres apparentes, les murs de pierre, les cheminées etc.

Le prix pour la rénovation d’une maison ancienne est logiquement plus élevé que pour d’autres types de rénovation. Il va dépendre de la surface à rénover mais aussi :

  • de l’état général de la maison
  • de la nature des travaux à réaliser : les travaux de gros œuvre et toiture coûtent bien plus cher que la rénovation de quelques pièces pour des raisons esthétiques
  • du niveau de gamme des matériaux parfois plus rares et nécessitant l’intervention de spécialistes

Besoin d’aide pour estimer vos travaux ?

Notre expert estime également votre droit aux aides.

Je décris mon projet